Err

Site Français Produit Originaux Livraison 48/72h Paiement Sécurisé

Enurace grand chien 100cp (VIRBAC)

(Code: vetoURI010BA)
Enurace grand chien 100cp (VIRBAC)
médicament vétérinaire vendu exclusivement sous ordonnance en pharmacie (officine) ou chez un vétérinaire (consultation)
vente non autorisée pour les sites internets commerciaux

 

Composition

Comprimé sécable.
• ENURACE® Petit chien :
EPHEDRINE (s.f. de chlorhydrate) : 8,14 mg
(éq. à 10 mg de chlorhydrate d'éphédrine)
Colorant rouge ponceau 4R : 0,08 mg
Excipients q.s.p. : 1 comprimé
• ENURACE® Grand chien :
EPHEDRINE (s.f. de chlorhydrate) : 40,7 mg
(éq. à 50 mg de chlorhydrate d'éphédrine)
Excipients q.s.p. : 1 comprimé

Propriétés

L’éphédrine stimule directement les récepteurs adrénergiques alpha et bêta présents dans tous les organes. Elle stimule également la secrétion de catécholamines des neurones sympathiques. Etant donné qu'elle franchit la barrière hémato-encéphalique, elle provoque également des effets médiés par Ie SNC. Elle provoque en particulier une contraction des muscles du sphincter urétral interne et une relaxation des muscles de la vessie par action sympathicomimétique des récepteurs adrénergiques.
L'éphédrine est rapidement absorbée, sa biodisponibilité est élevée, elle est largement diffusée dans le corps. Sa principale voie de métabolisation est la déméthylation en noréphédrine. En 48 heures, l'excrétion urinaire permet d'éliminer de 80 à 90 % de la dose administrée, avec une acidité urinaire élevée.

Indications

Chez les chiennes ovariectomisées : traitement de l'incontinence urinaire causée par une incompétence du mécanisme du sphincter de l'urètre.

Administration et posologie

Voie orale.
Chiennes : une dose de départ de 2 mg/kg de chlorhydrate d'éphédrine par jour divisée en 2 doses.
— ENURACE® Petit chien :

Poids
(kg) 

Nombre de comprimés 

Par jour 

1re
administration 

2e
administration 

1/2 

1/2 

7,5 

1 1/2 

1/2 

10 

12,5 

2 1/2 

1 1/2 

15 

1 1/2 

1 1/2 

17,5 

3 1/2 

1 1/2 



— ENURACE® Grand chien :

Poids
(kg) 

Nombre de comprimés 

Par jour 

1re
administration 

2e
administration 

20 - 30 

1/2 

1/2 

31 - 40 

1 1/2 

1/2 

41 - 50 



Administrer le produit avant les repas, inséré dans une bouchée de nourriture.
Les effets thérapeutiques désirés et l'apparition d'effets secondaires doivent être contrôlés environ 14 jours, 1 mois, 3 mois et 6 mois après le début du traitement.
Ajuster les doses individuelles en se basant sur le résultat observé par rapport à l'effet souhaité, et sur l'apparition d'éventuels effets secondaires, de façon à trouver la plus faible dose efficace.
Une fois la dose efficace déterminée, les chiens doivent continuer à être contrôlés à intervalle régulier, tous les 6 mois par exemple.
Ne pas dépasser 5 mg/kg/jour de chlorhydrate d'éphédrine.

Contre-indications

Ne pas utiliser :
— chez les chiens atteints de glaucome ;
— en cas d'hypersensibilité à l’éphédrine ou à l'un des excipients.

Effets indésirables

— Effets cardiovasculaires tels que tachycardie, fibrillation auriculaire, stimulation de l'activité cardiaque et vasoconstriction.
— Stimulation du système nerveux central pouvant provoquer insomnie, excitation, anxiété et tremblements musculaires.
— Halètement, mydriase, cystite.
— Broncho-dilatation et diminution de la sécrétion de mucus dans les membranes des muqueuses respiratoires.
— Réduction de la motilité et du tonus de la paroi intestinale.
Ces effets peuvent se produire aux doses thérapeutiques recommandées, l'anxiété et les problèmes cardiovasculaires étant les plus susceptibles de survenir. Des effets secondaires ont été observés dans 10 % des traitements lors des essais d'efficacité.

Précautions d'emploi

• Précautions particulières d'emploi :
ENURACE® Petit chien : ne pas utiliser chez les chiens d’un poids inférieur à 5 kg.
ENURACE® Grand chien : ne pas utiliser chez les chiens d’un poids inférieur à 20 kg.
Ce produit ne convient pas au traitement des problèmes de mictions intempestives d'origine comportementale.
L’éphédrine étant un agoniste des récepteurs adrénergiques alpha et bêta, à utiliser avec prudence chez les chiens souffrant de maladies cardiovasculaires, et uniquement après évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
Evaluer la fonction cardiovasculaire du chien avant de commencer le traitement et la contrôler régulièrement au cours du traitement. Adopter une approche similaire chez les animaux souffrant d'obstruction urétrale partielle, d'hypertension, de diabète sucré, d'hypercorticisme, d'hyperthyroïdie ou d'autres désordres métaboliques.
Il est à noter que la polyuro-polydipsie qui accompagne fréquemment les maladies susmentionnées peut être diagnostiquée à tort comme une incontinence urinaire.
• Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
L'innocuité du produit n'ayant pas été établie en cas de gestation ou de lactation, ne pas utiliser dans ces cas, ni chez les animaux reproducteurs.
• Interactions :
— L'éphédrine peut présenter des interactions avec d'autres sympathicomimétiques.
— Elle peut stimuler le métabolisme glucocorticoïde.
— L'utilisation concomitante avec des inhibiteurs de la monoamine oxydase peut provoquer de l'hypertension.
— Elle peut accentuer I'activité de produits de la même classe, comme la théophylline.
— Les anesthésiques volatils peuvent augmenter la sensibilité du myocarde aux effets cardiovasculaires de l'éphédrine.
— L'utilisation concomitante avec des glucosides cardiaques, de la quinine et des antidépresseurs tricycliques peut provoquer une arythmie.
— Des constrictions vasculaires peuvent se produire suite au traitement concomitant avec des alcaloïdes de l'ergot et l'oxytocine.
— Les substances entraînant une augmentation du pH urinaire peuvent prolonger l'excrétion de l'éphédrine, alors que celles qui entraînent une diminution du pH urinaire tendent à accélérer son excrétion.
• Surdosage :
Les symptômes sont similaires aux effets décrits à la rubrique 'Effets indésirables'. En cas de surdosage, accélérer l'excrétion d'éphédrine en acidifiant les urines et en augmentant la diurèse.
• Précautions particulières pour l'utilisateur :
Le chlorhydrate d'éphédrine peut être toxique s'il est ingéré. Effets secondaires pouvant être observés : insomnie et nervosité, vertiges, maux de tête, tension artérielle plus élevée, transpiration accrue et nausées.
L'ingestion peut être mortelle, en particulier chez les enfants. Pour l'éviter, le produit doit être utilisé et conservé hors de portée des enfants. Veiller à toujours bien refermer le flacon après utilisation. En cas d'ingestion accidentelle, surtout chez des enfants, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice.
II est fortement recommandé aux femmes enceintes de porter des gants pour administrer le produit.
Se laver les mains après l'administration.

Catégorie

Liste I.
A ne délivrer que sur ordonnance.

Conservation

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.
Conserver dans l'emballage d'origine.
Replacer les comprimés divisés dans l'emballage et les utiliser pour la dose suivante. Fermer le bouchon jusqu'au clic.

Présentation(s)

• ENURACE® Petit chien :
A.M.M. FR/V/0894399 6/2010
Flacon de 60 comprimés

GTIN 05420045703257

• ENURACE® Grand chien :
A.M.M. FR/V/6759414 0/2008
Flacon de 100 comprimés

GTIN 05420045703264



Titulaire de l'A.M.M. : ECUPHAR (Belgique)
Exploitant :

VIRBAC FRANCE

13ème rue LID
06511 CARROS

Partager

Site Français Produit Originaux Livraison 48/72h Paiement Sécurisé